Pixel facebook
charpente combles cotoncouverture deperditiondephasage efficace equipeetape-chantier etape-isolation ete-hiveretude francegirondegouttiere interlocuteurinterview label maison-sainemapnettoyage-toiture puzzlerapidite rouleau-laine soufflage-cotons vmc
Offre commerciale Juillet - Août

Isol’R vous offre la pulvérisation d’un produit de démoussage sur votre toiture*

*pour tout achat d’une isolation par soufflage en laine de coton hors conditions particulières

Des piles de pièces sont alignées avec des petites maquettes de maisons en bois rouge

Propriétaire, copropriétaire, locataire : qui paye l’isolation ?

Catégorie : Aides financières

04 Nov. 2019

Que vous soyez locataire, propriétaire ou copropriétaire, vous avez un toit au-dessus de votre tête et, normalement, une isolation. Mais qui doit s’acquitter des travaux lorsqu’ils sont nécessaires ?

Vous êtes propriétaire

Si vous êtes propriétaire de votre maison et que vous l’habitez, il vous revient bien évidemment de régler tous les travaux d’entretien et de rénovation.

Si vous êtes propriétaire d’une maison que vous louez à une tierce personne, là également les travaux devront être payés de votre poche. En effet, les obligations légales en ce qui concerne l’entretien d’une maison sont bien sûr différentes que vous soyez propriétaire ou locataire d’un logement. Et si le bien loué vous appartient, vous devez fournir un habitat décent. C’est ce que l’on appelle « le clos et le couvert ». Ou, autrement dit, c’est au propriétaire de garantir que le locataire soit à l’abri de toute agression extérieure, ce qui inclut notamment l’entretien de la toiture, des murs et des menuiseries. De manière générale, tous les travaux dits « lourds » sont à la charge du propriétaire. On citera par exemple les interventions à faire sur l’installation électrique, la plomberie, le chauffage, etc. Et, dans le cas qui nous intéresse, l’isolation.

Vous êtes locataire

Si vous bien lu le paragraphe précédent, vous avez déjà votre réponse : ce n’est pas à vous de payer pour des travaux d’entretien ou de rénovation de l’isolation de la maison que vous louez ! Y compris si vous habitez un appartement dans une résidence : les gros travaux sont à la charge de la copropriété, c’est-à-dire de l’ensembles des propriétaires.

 

 

 

Vous êtes copropriétaire

 La Loi de transition énergétique pour la croissance verte fixe des objectifs de rénovation thermique assortis de nouvelles obligations, notamment pour l’isolation des copropriétés.

La copropriété est l’organisation d’un immeuble bâti ou groupe d’immeubles bâtis dont la propriété est répartie, entre plusieurs personnes, par lots comprenant chacun une partie privative et une quote-part des parties communes.

Dans le cas d’une copropriété, les charges pour les travaux lourds, dont font partie l’entretien et la rénovation de l’isolation, sont réparties entre les copropriétaires, selon la part que chacun possède.

Dans le cadre d’une copropriété, les travaux d’isolation sont coûteux, mais apportent rapidement des avantages. Ces bénéfices concernent aussi le propriétaire que le locataire : baisse des émissions de gaz à effet de serre et de la consommation d’énergie, réduction des charges et davantage de confort. Sans oublier qu’un bien correctement isolé aura une plus grande valeur immobilière.

A noter que les copropriétés peuvent bénéficier d’aides, comme par exemple les CEE (Certificats d’économie d’énergie).

Pour isoler vos combes perdus ou aménageables, demandez un devis à Isol’r… C’est gratuit !

Avez-vous besoin
de renseignements ?

Une question, un projet d’isolation à venir ?
N'hésitez pas à nous contacter, nous reviendrons vers vous dans les plus brefs délais.
téléphone : 05 56 45 34 80
suivez-nous :
* Champs obligatoire
Devis gratuit
Aide financière
Parrainage
Contact