Pixel facebook
charpente combles cotoncouverture deperditiondephasage efficace equipeetape-chantier etape-isolation ete-hiveretude francegirondegouttiere interlocuteurinterview label maison-sainemapnettoyage-toiture puzzlerapidite rouleau-laine soufflage-cotons vmc
Offre commerciale Juillet - Août

Isol’R vous offre la pulvérisation d’un produit de démoussage sur votre toiture*

*pour tout achat d’une isolation par soufflage en laine de coton hors conditions particulières

Un poseur mesure l’épaisseur de la laine de coton isolante

Quelle épaisseur pour l’isolation des combles ?

Catégorie : Technique

07 Fév. 2019

Quelle hauteur de matière isolante faut-il poser pour bien isoler les combles d’une maison ?
Existe-t-il une norme à respecter ?
Quelle épaisseur minimum faut-il installer pour bénéficier du crédit d’impôt transition énergétique ?
Comment les matériaux isolants se tassent-ils dans le temps ?

Aujourd’hui, il n’est pas simple de s’y retrouver en matière d’isolation. Au-delà des questions relatives aux matériaux, aux coefficients isolation et aux diverses techniques employées, il est nécessaire de bien déterminer l’épaisseur de l’isolant pour notamment bénéficier du crédit d’impôt. Pour tout comprendre et faire les bons choix, suivez nos recommandations !

Faire un bilan thermique

Pour déterminer précisément l’épaisseur de l’isolant que vous allez devoir installer dans vos combles, qu’ils soient perdus ou aménageables, vous devez procéder à un bilan thermique.

Isol’r vous accompagnera dans l’élaboration de ce diagnostic. L’enjeu est notamment de respecter les exigences de la norme RT 2012 (réglementation thermique) dans le cas d’une construction neuve.

Comprendre les coefficients isolation

Déterminer l’épaisseur de l’isolant à utiliser, c’est également se pencher sur les différents coefficients isolation. Ils sont regroupés en deux grandes familles : ceux qui indiquent la performance des matériaux et ceux indiquant le niveau d’isolation de la maison.

Les coefficients isolation pour la performance des matériaux

Dans cette famille des coefficients isolation des matériaux, on dénombre 3 valeurs :

  • La valeur R indique la résistance thermique d’une couche d’un matériau donné. Plus elle est élevée, moins la chaleur le traverse. Elle est importante car c’est elle qui déterminera le montant des primes dont vous pourrez bénéficier.
  • La valeur lamba (λ) indique la conductivité thermique. Elle détermine la quantité de chaleur qu’un isolant thermique laisse passer en un temps donné. Donc plus sa valeur est faible, plus le matériau est isolant..
  • La valeur RC indique la résistance thermique globale dans le cas où vous utiliseriez différentes couches de matériaux isolants

Les coefficients isolation pour le niveau d’isolation

Deux valeurs sont utilisées pour rendre compte de l’efficacité de l’isolation d’une maison :

  • La valeur K pour évaluer globalement le niveau d’isolation. Plus elle est faible, mieux c’est ! Cela signifie que l’habitation est considérée comme bien isolée. Dans le cas d’une construction neuve, la loi impose une valeur inférieure ou égale à k45
  • La valeur U, pour calculer la déperdition de chaleur d’une partie de la maison. Elle tient donc compte du type d’isolant et de l’épaisseur du matériau appliqué.

Bénéficier du crédit d’impôt pour l’isolation

Pour prétendre au CITE (Crédit d’impôt pour la transition énergétique), qui représente 30 % du montant total de la facture (fourniture + main d’œuvre), vous devez respecter les contraintes techniques indiquées sur le site internet de l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) :

  • Une résistance thermique de R ≥ 6 m².K/W pour des combles aménagés
  • Une résistance thermique de R ≥ 7 m².K/W pour des combles perdus

Il faut donc appliquer une épaisseur d’isolant suffisante pour respecter les normes imposées par le législateur. Et cette épaisseur dépend donc de la performance thermique du matériau utilisé.

Par exemple, Isol’r utilise la laine de coton, un isolant naturel d’origine végétale fabriqué à partir de chutes de vêtements provenant d’usines de confection. Selon le fabricant de la marque Cotonwool posée par Isol’r, il faut souffler :

  • Une épaisseur de laine de coton de 430 mm, soit 4,38 kg/m2, pour respecter le niveau minimal de 7 m2.K/W exigée par le crédit d’impôt
  • Une épaisseur de laine de coton de 490 mm, soit 5 kg/m2 pour respecter le niveau minimal de 8 m2.K/W exigée par la RT 2012 dans le neuf.

A noter également que le crédit d’impôt s’appliquera uniquement si vous faites appel à une entreprise certifiée RGE (Reconnue garant de l’environnement) comme Isol’r.

Surtout ne pas tasser l’isolant après la pose !

Pour veiller à conserver les propriétés isolantes de la laine de coton, il est important de ne pas la tasser volontairement. Car cela risquerait de réduire l’efficacité des bulles d’air qu’elle contient et qui agissent comme une barrière pour conserver l’air chaud à l’intérieur de l’habitation l’hiver et garder de la fraîcheur en été.

Avec le temps, l’isolant va naturellement perdre de son volume. Toujours selon le fabricant Cotonwool, l’épaisseur de la laine de coton peut diminuer jusqu’à 297 mm tout en respectant toujours le niveau minimal exigé par le crédit d’impôt et jusqu’à 338 mm pour respecter celui de la RT 2012.

Avez-vous besoin
de renseignements ?

Une question, un projet d’isolation à venir ?
N'hésitez pas à nous contacter, nous reviendrons vers vous dans les plus brefs délais.
téléphone : 05 56 45 34 80
suivez-nous :
* Champs obligatoire
Devis gratuit
Aide financière
Parrainage
Contact