charpente combles cotoncouverture deperditiondephasage efficace equipe etape-chantier etape-isolation ete-hiveretude francegirondegouttiere interlocuteurinterview label maison-sainemapnettoyage-toiture puzzlerapidite rouleau-laine soufflage-cotons vmc

Le journal de l'isolation de la maison en Gironde

Comparatifs isolants, solutions pour isoler combles perdus ou aménagés, avis clients et experts, aides financières…

Un technicien souffle de la laine de coton pour isoler les combles d’une habitation

Comment bénéficier du crédit d’impôt transition énergétique ?

Catégorie : Aides financières

06 Mai. 2019

Le Cite (Crédit d’impôt transition énergétique) vous permet de bénéficier jusqu’à 30 % du coût de vos travaux d’isolation. Mais comment le demander ? Qui y a droit ? Sous quelles conditions ? Isol’r vous donne les clés pour pouvoir en profiter !

Qu’est-ce que le Cite ?

Le CITE (Crédit d’impôt transition énergétique) est un crédit d’impôt permettant de déduire de votre IR (Impôt sur le revenu) une partie des dépenses que vous avez faites pour payer des travaux d’isolation ou d’amélioration de l’efficacité énergétique de votre logement. Par exemple, pour isoler les murs, changer les fenêtres ou remplacer la chaudière. Il a été prolongé jusqu’au 31 décembre 2019. Et au-delà de cette date, il sera converti en prime pour les ménages modestes.

Quels sont les logements concernés ?

Tout d’abord, pour profiter du Cite, vos travaux d’isolation doivent concerner votre habitation principale, qui doit par ailleurs être achevée depuis plus de 2 ans (c’est-à-dire à la date du début des travaux).
Bien évidemment, le Cite ne s’appliquant qu’en 2019, jusqu’à une éventuelle prolongation, vos travaux doivent se dérouler au cours de la même année. La date retenue est celle du paiement de la dépense à l’entreprise qui a réalisé les travaux.

A quels travaux le Cite s’applique-t-il ?

La liste des travaux pris en charge dans le cadre du crédit d’impôt est bien fournie :

  • Chaudière à haute performance énergétique
  • Matériaux d’isolation thermique (hors fenêtres ou portes)
  • Équipement de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire fonctionnant avec une source d’énergie renouvelable
  • Pompes à chaleur autre que air/air
  • Fenêtres en double vitrage
  • Installation d’une cuve à fioul
  • Etc.

Pour connaître la liste complète des travaux autorisés, vous pouvez consulter la brochure pratique de l’impôt sur le revenu sur le site Internet de l’administration française.

Qui doit réaliser les travaux pour pouvoir bénéficier du Cite ?

C’est le point le plus important ! Les travaux doivent être réalisés par une entreprise certifiée RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), comme Isol’r, afin vous permettre de bénéficier des aides gouvernementales. Ce label permet à Isol’r d’être identifiée comme une entreprise visant à améliorer la performance énergétique et donc soucieuse de l’environnement.

Quels sont les montants du crédit d’impôt ?

De manière générale, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt représentant 30 % des dépenses. Mais cela dépend de la nature de vos travaux. Par exemple, dans le cas de l’installation d’une cuve à fioul, ce crédit représentera 50 % des travaux. Le remplacement des fenêtres en simple vitrage permettra un crédit d’impôt représentant 15 % du coût des travaux, avec un plafond de 100 € par fenêtre.

A noter que ces dépenses sont toutefois plafonnées ! Une personne célibataire, veuve ou divorcée ne pourra bénéficier d’un crédit d’impôt supérieur à 8 000 €, et un couple (soumis à imposition commune) pourra prétendre à un crédit de 16 000 €.

Cette somme est majorée de 400 € par personne à charge (200 € par enfant en résidence alternée).

Comment déclarer vos travaux et bénéficier du Cite ?

Vos travaux effectués, il vous suffit de cocher la rubrique « Travaux dans l’habitation principale: dépenses pour la transition énergétique » au moment de saisir votre déclaration de revenus en ligne. Vous aurez alors accès aux différentes rubriques vous permettant d’indiquer le montant des sommes payées pour l’acquisition d’équipements et matériaux servant de base au calcul de votre crédit d’impôt.

Attention de bien conservez vos justificatifs, tel que la facture de l’entreprise ayant fourni les matériaux/équipements et réalisé les travaux… Car l’administration fiscale peut vous les réclamer ! Elle peut notamment vous demander d’indiquer l’adresse de réalisation des travaux, leur nature, la désignation et le prix unitaire des équipements, etc.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site Internet de la direction générale des finances publiques.

Et pour vous accompagner dans vos travaux d’isolation éligibles au Cite, contactez Isol’r !

Avez-vous besoin
de renseignements ?

Une question, un projet d’isolation à venir ?
N'hésitez pas à nous contacter, nous reviendrons vers vous dans les plus brefs délais.
téléphone : 05 56 45 34 80
suivez-nous :
* Champs obligatoire
Devis gratuit
Aide financière
Echantillon gratuit
Contact